Loading icon

Comment fertiliser naturellement son jardin? - Bricoler / Jardiner

Comment fertiliser naturellement son jardin ?
Vous voulez fertiliser votre jardin, pour éviter l’appauvrissement des sols en élément nutritif. Cependant, les engrais chimiques ne vous plaisent pas alors ses quelques astuces pourront vous  aidez à choisir vos fertilisants naturelle. 

Pour commencer, il faut que vous sachiez les besoins de votre sols entre autre  maintenir le taux humus et les éléments minéraux par des apports extérieurs (compost, fumier, engrais verts, engrais minéraux ou organiques).

Ses quelques amendements à enfouir dans la terre ou à rependre à sa surface son excellente :

  • Le compost de jardin qui  est issu du recyclage des déchets ménagers à mélange à la terre.

  • Les copeaux de bois, le foin et la paille qui  s’utilisent en paillis

  • Le fumier d’animaux, qui  est issu des excréments des animaux de ferme. L’urine est la principale source nutritive ; riche en potassium et azote avec une  fertilité très élevée. c’est pourquoi, il faut l’utiliser en petite quantité! Choisissez de préférence du fumier issu d’une ferme en biologique.

  • Le lombricompost est à faire soi-même. Gardez les épluchures, les restes de fruits et légumes, le marc de café, les coquilles d’œufs qui se dégradent facilement et ajoutez-y des lombrics. Ces derniers vont décomposer la matière organique. D’ici à quelques mois, ce lombricompost pourra être enfoui dans le sol, associé à du compost  si vous voulez.

  • Le terreau de feuilles constitué de feuilles tombées au sol, il faut le mettre dans un récipient et le laisser pourrir pendant au moins deux année.

  • Le seigle : Produit de l’humus et étouffe les mauvaises herbes. Tous sols.

Les plantes engrais et engrais organiques sont aussi importante, nous avons :

  • La grande ortie (Urtica dioica ), Cette « mauvaise herbes » a un effet régulateur sur le fer et l’azote du sol, elle stimule la croissance des cultures, les protège des maladies, et elle favorise la transformation des matières organiques en humus 
  • La poudre d’os, Riche en phosphore ce qui favorise l’enracinement en début de croissance ainsi que la fructification. Le mélanger avec de la bonne terre ou avec du compost 

  • La farine d’algue, Riche en oligo-éléments sous forme organique. L’incorporer au compost lors du montage du tas ou directement dans la terre 

Au final, fertiliser naturellement votre jardin vous permet d’avoir des excellentes  plantes bio.